non au sacrifice

Chants : ARC 620 ;  ; 430

Lectures : AT : =pr.

Epître : Hébr 5, 7-9 Évangile : Mc 10, 35-45

PR : Gen 22, 1-13

Il y a des textes dans la Bible que nous connaissons tous depuis l’École Biblique, mais que nous trouvons probablement tous horribles. Un de ces textes nous est donné pour ce dimanche.

Oui, ce texte est horrible. Comment Dieu peut-il demander à un père de sacrifier son enfant ? Comment peut-il demander à celui avec qui il a conclu une alliance, de tuer l’enjeu majeur de cette alliance ?

A différents endroits dans la Bible, il est fait allusion à ce texte. Entre autres, pour montrer à quel point Abraham est obéissant. Qu’il préfère obéir à un ordre qui lui tord le cœur, plutôt que de raisonner, de dire à Dieu, « eh, vieux, t’as certainement oublié, mais, si le p’tit là, s’il n’est plus là, comment veux-tu que j’aie des petits-enfants et toute cette descendance que tu m’avais promis ? » Lire la suite

Confiance dans la catastrophe

Chants : ARC 8, 3-6 ; 617 ; 615 ; 583
Lectures : AT : Es 51, 9-16
Épître : 2Cor. 1, 8-11 Évangile : Mc 4, 35-41
PR : Gen 8, 1-12

Il arrive qu’un plan de lectures vieux de quelques décennies nous fournisse un texte de prédication qui tombe vraiment à pic. J’ai préféré les textes du dimanche aux textes de la fête de la présentation du Christ au temple pour leur actualité.
Certes, les fortes marées de ce week-end n’ont pas grand’chose en commun avec le déluge, le phénomène reste limité aux secteurs côtiers et la mer ne couvrira certainement pas les montagnes, ni les Vosges ni les Pyrénées ni les Alpes.
Mais celui dont les biens sont menacés par les vagues, qui risque de perdre son toit et son commerce, voire qui se retrouve enfermé par les eaux au péril de sa vie, n’a rien à faire d’inondations plus fortes et violentes. Son existence, sa vie sont en danger, c’est ça et rien d’autre qui compte ! Lire la suite

Je serai avec toi

Chants : ARC 146, 1.3-5 ; 358, 1.3.4 ; 562 ; 534
Lectures : AT : = pr.
Épître : Rom.8, 12-17 Évangile : Lc 17, 11-19
PR : Gen. 28, 10-19a

Quand Martin Luther King disait qu’il faisait un rêve, I have a dream, il parlait d’une vision d’espérance pour le futur. Il aurait pu dire « j’espère vivement qu’un jour… » Quand nos enfants ou petits-enfants ont des désirs bien coûteux, nous leur disons peut-être : « rêve toujours ! » Ou même : « dans tes rêves ! »
Le rêve, c’est quand on voit quelque chose d’irréel. Dans nos rêves, nous sommes capables de voler comme des fées, ou au contraire collés au sol alors que le train ou le camion vole vers nous, dans nos rêves nous vivons des situations incroyables. Mais ce n’est pas réel. Ce qui est réel, c’est ce que nous voyons quand nous ouvrons les yeux.
Eh bien… Jacob, lui aussi, a rêvé. Il a fait un rêve assez étrange, avec des êtres que l’on ne trouve que très peu dans les premiers livres de la Bible : des anges. Mais lui, il en voit des myriades, qui montent et descendent sur cette échelle comme les stars de variété sur le grand escalier. Mieux encore, il voit Dieu lui-même en haut de l’échelle, qui lui parle. Lire la suite

Va, lève-toi !

Chants : ARC  33, 1.2.5  ; 415  ; 212  ;
Lectures : AT : =pr
Epître : 1Cor 1, 18-25 Évangile : Lc. 5, 1-11
PR : Gen. 12, 1-4a (lu pendant la prédication)

Avant de vous lire le texte de prédication, je veux vous poser une question. Je crois que parmi nous, il y a des personnes qui sont nés ici à Saint Palais, à Vaux, à Saint Sulpice, à Breuillet, à Saint Augustin ou encore à Royan. Si vous pouvez lever la main  ?
Et qui est né dans un rayon de 50km  ?
En Poitou-Charentes  ?
En France  ?
Qui est né à plus de 1000km d’ici  ? (Moi.)
Et, comme ce n’est pas la même chose d’aller loin pour des vacances, ou d’émigrer dans un pays inconnu  : Qui habite à plus de 1000km de sa maison d’enfance ? Lire la suite